Divorce.ch, le site pour « divorcer léger » !

Les relations homme-femme sont beaucoup moins stables aujourd’hui qu’hier. Si, en Suisse, on comptait grosso modo un divorce pour trois mariages dans les années 80, ce chiffre est passé à un divorce sur deux mariages dans les années 2010. Il semble que le cap difficile à passer se situe autour de la quarantaine, à moins que ce chiffre ne soit dû au fait que la plupart des couples ont à ces âges-là entre 15 et 18 ans de mariage derrière eux.

 

Divorcer en ligne ?

Si, si vous avez bien lu ! En Suisse on peut désormais « divorcer en ligne » ! Cette possibilité a été ouverte par les mutations législatives concernant le divorce mis en place en l’an 2000 par la Suisse, et par le site divorce.ch qui a été lancé en 2007 par un avocat indépendant, maître Douglas Hornung (aussi juge suppléant à la Cour de Justice de Genève). Attention, cette possibilité n’est ouverte qu’aux couples qui divorcent d’un commun accord (soit par « consentement mutuel »), les autres doivent suivre une procédure classique.

 

Divorce.ch : le site qui simplifie les démarches de divorce et de séparation

En quoi « divorcer en ligne » consiste-t-il au juste ? Réponse de divorce.ch : à pouvoir conduire soi-même la procédure de divorce de A à Z, entre autres en remplissant soi-même les papiers nécessaires à l’obtention d’un divorce à l’amiable en Suisse (dont la convention de divorce suisse : https://divorce.ch/tout-sur-le-divorce/le-divorce-par-consentement-mutuel). Comment y parvenir avec succès ? En s’appuyant sur les formulaires et les informations données par le site divorce.ch !