Comment le sudoku est-il né ?

Contrairement à ce que son nom laisse entendre, le sudoku n’a pas de racines japonaises. C’est un américain, Howard Garns, qui l’a inventé en 1979. Cependant, ce sont bien les Japonais qui ont rebaptisé, par la suite, ce jeu initialement nommé Number Place, déposant le nom de sudoku dont la signification est, littéralement « chiffre limité à un ».

Les ancêtres du sudoku

jeu logigramme
Source : http://www.sportcerebral.fr/

Le carré magique, connu en Asie et dans le monde arabe dès l’antiquité, a certainement eu une grande influence dans l’invention du sudoku, dont le principe est voisin. Très vite, l’énigme posée par le carré magique passionne les mathématiciens du monde entier, aboutissant, à la fin du XVIIIe siècle, à l’élaboration d’un carré dit « latin » par le Suisse Léonard Euler. Ces deux types de carrés, le premier à base de chiffres, l’autre de lettres, sont les deux ancêtres du sudoku, dont le premier témoignage remonte à 1892 dans le journal français Le Siècle. (Accédez sur sport cerebral.fr à de nombreuses grilles de sudoku).

Le sudoku moderne

Dans sa version moderne, telle que nous la connaissons, le sudoku a connu une énorme vague de popularité au début des années 2000, qui ne s’est, depuis lors, plus démentie. Le miracle de ce jeu cérébral au nom japonais, qui est en fait, un véritable casse-tête chinois ? C’est qu’il captive aussi bien les enfants que les adultes ; et son niveau de difficulté étant aisément modulable, il s’adresse à des publics en tous genres ! (Pour découvrir d’autres jeux cérébraux du même type, rendez-vous sur cette page).